Musée a ciel ouvert

Publié le Publié dans Divers

 

 

 

Les périssoires de Gustave Caillebotte | OUEST-FRANCE

L’idée est de donner une place à l’art dans des endroits inattendus de la ville. Le collectif A.S.A.R.U.E (Association de Soutien Au Réseau Urbain d’Expression) a été choisi pour réaliser les reproductions, « avec carte blanche pour réinterpréter l’œuvre, à condition d’en respecter l’esprit » , explique Emmanuelle Savelli, habitante du quartier, à l’initiative du projet.

À côté de chaque reproduction, sera accroché un petit mot, autour de l’œuvre, aussi pour donner envie d’aller voir l’original au musée des Beaux-Arts de Rennes. Lors de la nuit des musées, le 18 mai, une brochure sera distribuée pour connaître le parcours.

 

*article ouest france

 

 

         

Ce mercredi 17 avril 2019, sur les murs de la maison de quartier de la Binquenais, la reproduction de l’œuvre Les Périssoires (1878) de Gustave Caillebotte (1848–1894) a été dessinée par le street-artiste rennaise Mya. Mais comment est née une telle démarche artistique ? Une Rennaise en a eu l’idée, après avoir vu une copie d’un tableau de Velasquez dans une rue d’Angers (Maine- et-Loire).

Trouvant le projet angevin original, la riveraine a voulu faire la même chose dans la capitale bretonne. Elle en a fait part au conservateur (François Coulon) du Musée des Beaux-Arts de Rennes qui a dit : banco ! Mais encore fallait-il trouver un financement… Grâce au budget participatif saison 2, l’opération intitulée “Musée à Ciel Ouvert” a été financée à hauteur de 25 000 €.

A Rennes, plusieurs lieux du quartier “Sud-Gare” se trouvent désormais dotés de graffs reproduisant plusieurs oeuvres du Musée des Beaux-Arts de Rennes. Outre Les Périssoires, L’Arbre aux Oiseaux de Jan Van Kessel a été réalisée par Aéro sur l’école Villeneuve, L’arbre jaune d’Emile Bernard sur la maison du quartier Sainte-Thérèse par Bims et Novembre par Héol dans le jardin du Petit Quineleu, Les Petites Mouettes de L’Haridon par Fortune sur l’école Mauconseil.

*article rennes info autrement